It is currently Sun Feb 17, 2019 2:00 am



Reply to topic  [ 31 posts ]  Go to page Previous  1, 2, 3, 4  Next
 Sir et Barnabey 
Author Message
User avatar

Joined: Tue Nov 20, 2012 8:40 pm
Posts: 247
Location: Angers
Reply with quote
Post Re: Sir et Barnabey
« Sir, Sir. »
« Hum Barnabey ? Hum ? »
« Vous dormiez Sir ? »
« Non, j’étais allongé dans le lit avec les yeux fermés avec cette paysanne ivre morte pour mieux sentir son odeur… »
« Cela me parait inutile Sir, je la sens très bien d’ici pour ma part, et votre odorat est incomparablement supérieur au mien. »
« Il l’est Barnabey, comme mon sens de l’ironie. Bref, dit aux gardes de me foutre ça à la porte, avec des vêtements si ils les retrouvent. »
« Bien entendu Sir, votre morale indéfectible gonfle nos cœurs de vaillances. Le soin que vous accordez à la dignité de votre prochain, quand bien même il git aviné en travers de votre lit et qu’il n’est assurément pas de votre rang vous honore. Vous êtes un modèle pour le reste de l’humanité, vous êtes le phare qui nous guide de sa lumière vers un auguste destin, vous êtes celui qui…»
« Barnabey, parfois ton incroyable fidélité m’agace au plus profond de mon être, ce visage confiant, plein de loyauté aveugle m’insupporte, t’entendre me crispe, et tes paroles résonnes dans le néant qui semble m’habiter quand je te vois entrer en scène. »
« Merci Sir, je ne vis que pour vous servir. »
« Oui, c’est une des choses qui me désole, ça et ton gout pour les vêtements trop serrés en cuir, sérieusement, on croirait un club de tanneurs modérément virils sortant des douches… »
«Ma tenue reflète qui je suis Sir. »
« C’est là tout le problème. Bref, je suppose que tu ne m’imposes pas le fléau de ton visage grêlé et de ta voix de crécelle pour le seul plaisir de m’insupporter ? »
« Certes non Sir, des nouvelles urgentes vous attendent ! »
« Style ? »
« Une noble famille souhaite vous marier avec sa fille Sir, elle est jeune, on la décrit comme jolie, et sa dot est considérable. »
« C’est bien gentil, mais j’ai déjà une femme Barnabey, et l’évêque râle déjà dans ses sermons sur ma bonne vie, je doute qu’il bénisse une double union. »
« Oh, oui, j’oubliais totalement, votre femme est morte Sir. »

Comment est morte la femme de Sir ? Quelle autre information capitale a oublié Barnabey ? La paysanne dans le lit du château était-elle une vache ou une gueuse ? Vous le saurez peut-être dans le prochain épisode.

_________________
J'aime la modération en toutes choses, c'est pourquoi je le fais en rose.


Mon Nov 25, 2013 6:31 pm
Profile
User avatar

Joined: Tue Nov 20, 2012 8:40 pm
Posts: 247
Location: Angers
Reply with quote
Post Re: Sir et Barnabey
« Sir, Sir. »
« Hum Barnabey ? Hum ? »
« Nous sommes attaqués. »
« Grosse nouvelle Barnabey, en effet, au bruit que les assaillants font, j’ose penser que nous sommes attaqués, et que nous avons perdus, maintenant si tu veux bien me foutre la paix, tu iras nettoyer quand ils auront finis. »
« Sir, ceux-là n’ont pas l’air de vouloir partir, un batard étranger semble vouloir prendre possession de votre château ! »
« Ah *, je pensais que c’était encore les brigands débiles… Roh non quoi. »
« Nous allons lutter jusqu’à la mort Sir ! »
« Euh ouais, alors tu fais comme tu le sens, mais moi je me casse, les mecs ils sont 200, et crever pour des prunes, c’était le truc de mes frères, moi je tente d’éviter. »
« Mais Sir, qu’allons-nous faire alors ? »
« Fuir, déjà, ensuite nous rebâtirons un village et nous viendrons nous venger. »
« Quel plan brillant Sir. »
« Ouais, puis il inclut de la vengeance, j’aime bien ça moi, la vengeance. Par contre Barnabey, n’avions-nous pas une protection divine empêchant les attaques de notre village ? »
« Si Sir, elle a expirée il y a une vingtaine de minute selon l’évêque. »
« Ils sont timés les assaillants, c’est beau des rapaces de ce calibre… Bref, fuyons.»

*Sir et son fidèle Barnabey passent tranquillement dans le grand hall, saluent les 200 assaillants en train de prendre possession des lieux, récupèrent l’or dans le coffre et quittent le domaine, accompagné de quelques paysans qui restent fidèles à leur seigneur.*

« Sir ? »
« Comment allons rebâtir un village avec ces quelques paysans et notre or ? »
« C’est une question intéressante, figure toi qu’en tant que favori du seigneur, quand je m’installe dans un nouvel endroit, mes réserves de bois et de pierre sont automatiquement pleines. »
« Impressionnant Sir. »
« T’as vu ? Donc bah à partir de là, on va faire du classique, bucheron, tailleur de pierre, et pommeraie. »
« Encore des pommes Sir ? »
« Tu as mieux en stock Barnabey ? Manger l’écorce des arbres et les glands de la forêt ? »
« Non Sir… »
« Bien, en sus si je dis aux paysans de manger les glands de la forêt, je vais me retrouver avec un village anthropophage, et dieu seul sait que je n’ai pas besoin de ça pour envenimer mes relations avec le prélat. »

Ou Sir va-t-il ériger sa nouvelle ville ? Si les paysans décident de manger des glands, que feront-ils des femmes capturées ? L’homme qui ne semble pas vouloir intervenir est-il resté au château conquis ? Vous le saurez peut-être dans le prochain épisode.

_________________
J'aime la modération en toutes choses, c'est pourquoi je le fais en rose.


Mon Nov 25, 2013 6:32 pm
Profile
User avatar

Joined: Tue Nov 20, 2012 8:40 pm
Posts: 247
Location: Angers
Reply with quote
Post Re: Sir et Barnabey
« Sir, Sir. »
« Hum Barnabey ? Hum ? »
« Et bien Sir, il s’avère que nous avons un courrier. »
« Quelle grande nouvelle Barnabey ? Dit moi, pourquoi tu n’irais pas t’étouffer avec pendant que je tente de gouverner cette saloperie de bled moisi entouré d’assaillants ? »
« Un Courrier important Sir. »
« Merci Barnabey, tu mets un point final à mon indécision, ce soir, je te fais énucléer… »
« Impossible Sir, c’était ma punition de la semaine dernière pour cette blague avec le poussin… »
« Hum, laquelle Barnabey ? »
« Et bien… Quel animal fait deux ? »
« … Hum Barnabey ? Hum ?
« Un Poussin… Un poussin font deux… »
« Oh la vache, elle me revient maintenant, oui, je comprends ma très juste colère, quel souverain équitable je fais, elle méritait au moins ça. »
« Sans nul doute Sir, mais du coup je ne puis participer aux réjouissances de ce soir que vous envisagiez. »
« Ah oui, bien sûr brave Barnabey, bah, tu n’auras qu’à choisir ce que tu veux, fais toi plaisir, au pire utilise la roue de la chance. »
« Grand merci Sir, la roue de la chance me porte souvent bonheur. »
« Oui, assurément, surtout cette fois avec les charbons, oula… »
« Oui Sir, quelle délicieuse nuit vous avez dû passer cette soirée-là. J’en souffre encore, Aha. »
« Bref Barnabey, le courrier, c’était quoi cette nouvelle si importante dont tu voulais me parler. »
« Oh, oui bien sûr Sir, et bien le sombre seigneur du Sud Grégoire nous annonce que… Sir ? Sir ? Je vois bien que vous ne m’écoutez plus, je connais ce regard Sir, vous êtes concentrés sur autre chose…»
« Palpitant brave Barnabey, cette nouvelle est tout bonnement fabuleuse, j’adore, faisons comme tu dis, aller, à plus tard. »
« Sir, je n’ai pas encore parlé du courrier, et il serait bon que vous arrêtiez de loucher sur la nouvelle servante du château, elle doit à peine avoir 15 ans. »
« Hey, ma loi, ma terre, en sus le Pape a abaissé l’âge du mariage à 9 ans pour les filles le mois dernier. »
« Vous êtes toujours tellement bien informés des décisions du souverain pontife quand elle vous arrange Sir. »
« Faut dire que depuis que le dernier a été assassiné mystérieusement avec mon emblème sur la dague du poignard, le suivant fait plutôt gaffe. »
« Assurément Sir, heureuse coïncidence. »
« Barnabey, tout ceci m’a ouvert l’appétit, je vais voir en cuisine s’ils ont de la chair fraiche… Fin de la viande quoi, à plus tard ! »

Barnabey parviendra-t-il à expliquer à Sir que la servante n’est autre que la fille d’un ami d’une contrée lointaine ? Sir saura-t-il un jour le contenu du courrier du sombre seigneur ? La dague à l’emblème de Pamplemousse était-elle un message, ou une tentative pour faire soupçonner le Sir ? Vous le saurez peut-être dans le prochain épisode.

_________________
J'aime la modération en toutes choses, c'est pourquoi je le fais en rose.


Mon Nov 25, 2013 6:32 pm
Profile
User avatar

Joined: Tue Nov 20, 2012 8:40 pm
Posts: 247
Location: Angers
Reply with quote
Post Re: Sir et Barnabey
« Sir, Sir. »
« Hum Barnabey ? Hum ? »
« Les archers sont la Sir. »
« Les archers ? »
« Oui, souvenez-vous, le courrier que je n’ai pu vous remettre. »
« Je me souviens surtout de ce qu’il s’est passé après, mais bref Barnabey, il bavait quoi le courrier ? »
« Hum… Je cite « Moi, Grégoire, Sombre et mystérieux seigneur du Sud, « «
« Comment il se la joue… »
« Assurément Sir, donc je disais « du Sud, j’informe par la présente mon modérément fidèle Vassal que je mets à sa disposition un corps de francs archers de 99 membres afin de défendre ses terres. Ce dernier étant visiblement incapable de le faire lui-même. Amicalement, Grégoire, Sombre et mystérieux seigneur du sud, amateur de femmes étrangères, terreur de la charcuterie, cavalier émérite, plutôt beau gosse.»
« Plus ça va pire c’est sa signature, franchement heureusement que le mec il est pas moitié canard. »
« Pourquoi Sir ? »
« Les canards me laissent coi coi. »
« Aha, elle est bien bonne, il n’aura jamais votre incomparable sens de l’humour en tout cas. »
« Je sais Barnabey, je sais. Pour en revenir au contenu, 99 archers, ça fait beaucoup ? »
« C’est trois fois le nombre d’habitant du village, cinq fois ce que le château peut contenir, dix fois vos propres ressources militaires. Et vos ressources ce sont des paysans en plus. »
« Ah ouais… »
« Oui Sir, notre puissance militaire vient de gagner en puissance de manière démesurée. »
« Ouais, en même temps y a une demi-heure notre puissance militaire c’était trois types qui se font rosser par leurs femmes quand ils rentrent ivres morts de la taverne. »
« Admettez qu’à force, ils encaissent admirablement les coups. »
« J’ai plus l’impression qu’ils rentrent de plus en plus ivres, mais passons sur notre glorieuse milice, j’en fais quoi moi, de tout ça. »
« Et bien a priori, ils sont à vos ordres… La nourriture et la solde sont réglés par Grégoire, som… »
« Je sais, je sais, machin, truc, empereur de la chipolata et du merguez-frites du Sud, je suis au courant. Donc j’en fais ce que je veux de ses pégus ? »
« Oui Sir, ils sont disciplinés et iront à la mort si telle est votre souhait. »
« Ca va l’être brave Barnabey, mais pour le moment, nous allons les utiliser autrement… »

*Quelques minutes plus tard*

« Etes-vous bien sur Sir ? »
« La ferme Barnabey. Archers, à vos arcs, prêt, feu ! »
« Je continue à penser qu’il est un peu excessif de tirer une volée de flèche sur la milice Sir… »
« Ca les entraine à esquiver les flèches, puis qu’ils s’en prennent une maintenant ou au milieu du combat hein… »

La milice préfère-t-elle se prendre des flèches plutôt que des roustes ? Barnabey n’est-il pas un peu amoureux de Grégoire ? Quelle est la taille moyenne d’un ragondin des berges de Loire ?
Vous le saurez peut-être dans le prochain épisode.

_________________
J'aime la modération en toutes choses, c'est pourquoi je le fais en rose.


Mon Nov 25, 2013 6:32 pm
Profile
User avatar

Joined: Tue Nov 20, 2012 8:40 pm
Posts: 247
Location: Angers
Reply with quote
Post Re: Sir et Barnabey
« Sir, Sir. »
« Hum Barnabey ? Hum ? »
« La papauté annonce que vous êtes désormais son fidèle serviteur. »
« Ah ? Ils picolent encore la dernière caisse de vin que je leur ai envoyé ? Normalement la belladone aussi concentrée, ça tue, ça ne donne pas des hallucinations. »
« Non Sir, Enfin je ne sais pas pour le vin, mais pour le rôle c’est sérieux ils disent que vous êtes désormais doté d’un mandat divin et qu’il vous incombe de faire respecter la volonté du seigneur partout où le besoin s’en fera sentir. »
« Putain la classe. C’est des débiles, mais comment ça pète quand même. La Barnabey, tu vois, je kiffe bien. »
« Moi de même Sir, surtout que vos pouvoirs sont chanmés. »
« Barnabey, continue à parler comme un attardé et je te renvois dans la forêt des pommes chauves. »
« Hum, merci Sir de veiller à mon éducation. Pour en revenir aux pouvoirs, vous pouvez avertir, rendre muet, voir même bannir une personne qui aurait blasphémée !!! »
« Chanmé Barnabey, chanmé. Y en a qui vont moins faire les malins la, cédez devant mon arrogance ! »
« Votre suffisance vous suffit Sir, mais votre rôle doit être pris au sérieux et avec justesse, sinon il pourrait vous être ôté. »
« Ouais, carrément, je vais agir avec justesse et modération. Attrape un papier et note.
« A tous les perdants,
Moi Sir, suis désormais doté d’un mandat divin,
J’espère que vous êtes bien dégoutés.
Prière de m’envoyer en accusé de réception toutes les rousses de votre village entre 16 et 24 ans, voir plus si elles sont jolies.
Bien à vous, avec mon plus grand respect,
Sir.»
Tu m’envoie ça aux moines, qu’ils me fassent des copies presto et qu’on en distribue à tous les nobles, je voudrais pas qu’ils manquent l’info. »
« Sir, je ne remets pas en cause votre décision, mais cela pourrait être vu comme un abus de votre position de pouvoir nouvellement acquise. »
« J’espère bien Barnabey, parce que niveau abus, la, je débute, c’est après que ça va devenir marrant. »
« Sir, ne craignez-vous pas la réaction de l’église, voir même de Dieu ? »
« Barnabey, si dieu voulait s’occuper de quelque chose dans le coin, je lui conseille fortement de s’occuper des brigands débiles, des châtelains belliqueux, des bouseux bouseux et du clergé corrompu. Franchement, s’il commence à frapper tout le monde avec de sa foudre divine, je devrais voir la chose venir… »
« Raisonnement imparable Sir… »

Barnabey va-t-il être frappé par la foudre pour avoir remis son seigneur en cause ? Un bouseux foudroyé sent il la bouse cuite ? Sir a-t-il désormais des moines pour faire la copie de sa missive ?
Vous le saurez peut-être dans le prochain épisode.

_________________
J'aime la modération en toutes choses, c'est pourquoi je le fais en rose.


Mon Nov 25, 2013 6:32 pm
Profile
User avatar

Joined: Tue Nov 20, 2012 8:40 pm
Posts: 247
Location: Angers
Reply with quote
Post Re: Sir et Barnabey
« Sir, Sir. »
« Hum Barnabey? Hum? »
“Nous sommes assez puissants Sir. »
« Assez puissants pour quoi, haleine de coyote ? »
« Pour fonder notre propre faction Sir. »
« Qu’est-ce à dire brave Barnabey ? Et la version courte je te prie, j’ai encore en mémoire ta litanie de ce matin, j’ai dû demander aux archers de te viser pour que tu abrèges, c’était insupportable. »
« Je le déplore avec d’autant plus de force Sir qu’un des archers à lâché sa corder sous la fatigue et qu’on ne m’a toujours pas retiré la flèche du pied. Pour en revenir à votre question, vous pouvez désormais créer un regroupement de Sirs œuvrant ensemble pour le bien du peuple Sir. »
« Ça marche aussi sans la partie sur le bien du peuple brave Barnabey ? »
« Euh… Je suppose Sir. »
« Voilà qui me réjouit. Ceci dit je ne vois pas trop comment fédérer d’autres Sir à l’heure actuelle. Je domine 8 paysans et le double de vaches, niveau réussite sociale, c’est pas top. »
« Jouez de votre gros charisme Sir. En sus le sombre seigneur du … »
« Gregoire donc, passez-moi la partie ou il se la joue. »
« Oui Sir, donc votre suzerain dit qu’il se joindra à votre alliance. »
« Genre il va la créer et il pense que je vais le suivre ? »
« Non, non, il vous laisse la fonder et il vous rejoindra. »
« Le gus qui a vingt fois mon nombre de bleds. »
« Oui.»
« Cinquante fois mes armées ? »
« Celui la même. »
« Mon sombre suzerain Gregoire va me suivre si je crée une guilde ? »
« Oui Sir. »
« C’est débile, mais admettons. En sus j’ai deux autres volontaires, nous voici 4 Barnabey. »
« Félicitation Sir, qui sont les deux nouveaux venus ? »
« Aucune idée, j’ai discuté 5 minutes à la dernière table ronde des seigneurs débutants avec l’un d’eux et il a aimé le drapeau de la faction, il ramène son suzerain en plus. »
« Brillant Sir, et comment allez-vous nommer ce clan ? »
« Un truc bien agressif, en latin histoire que ça fasse classe. Genre « Morts aux vaincus« ou « Ta mère est un hamster. ». Mais en latin quoi. »

Sir peut-il vraiment parler de la mère des autres alors que la sienne n’a jamais été clairement identifiée ? Gertrude est-elle un homme ? S’il n’y aucune rivière sur les terres du Sir, que boivent les paysans depuis trois mois ? Vous le saurez peut-être dans le prochain épisode.

_________________
J'aime la modération en toutes choses, c'est pourquoi je le fais en rose.


Mon Nov 25, 2013 6:33 pm
Profile
User avatar

Joined: Tue Nov 20, 2012 8:40 pm
Posts: 247
Location: Angers
Reply with quote
Post Re: Sir et Barnabey
« Sir, Sir. »
« Hum Barnabey? Hum? »
« Les paysans sont mécontents. »
« Sacrée nouvelle Barnabey, j’en profite pour t’avertir qu’après 19h, il fera sans doute nuit, ne sois pas trop surpris. »
« Non, mais vraiment Sir, ils commencent à quitter le château. »
« M’enfin ! Ils ont pas le droit, ce sont mes bouseux, c’est injuste ! »
« Assurément Sir, il n’empêche, ils font leurs bagages. »
« Et c’est quoi le problème ? Ils ont encore faim ? C’est ça ? »
« Nullement Sir, chaque villageois à ses 6 kilos de pommes par jour comme vous l’aviez escompté. Certains aimeraient plus de variété, mais chacun peut manger plus qu’à sa faim. »
« Bah alors ? »
« Ve sont les évènements extérieurs Sir. La peste se propage, les loups se font plus pressants chaque jour, les brigands ne rodent plus, ils campent sur les routes de campagne, et un puissant château vient de s’implanter en lisière de notre hameau. »
« Oui, j’ai vu ça ce matin, c’est un peu étrange ces gros châteaux plein de soldats qui surgissent de temps en temps, faudrait étudier le phénomène, parce quand je vois le temps que nous ça nous prend pour construire un mur… »
« Oui Sir. Ah, et il y a une averse aussi. »
« Genre de la pluie ? »
« Oui Sir. »
« Des mecs qui vivent avec du fumier jusqu’au genou et dorment avec leurs porcs sont malheureux quand il pleut ? »
« Oui Sir. »
« Ces gens ont un sens des priorités assez particulier. Bref, donnez plus de nourriture, ça devrait les calmer. »
« Impossible Sir, les gens mangent déjà des pommes en quasi permanence, ils n’arriveront pas à en ingurgiter plus. Quand bien même, je doute que ça booste leur morale. »
« Que faire alors ? »
« Vous pourriez distribuer de l’or le temps que la météo s’améliore. »
« On a de l’or ? »
« A foison, nous vendons beaucoup de nos biens et ne l’utilisons jamais. »
« Bien Barnabey, dans ce cas prend ce costume de leprechaun, ce chaudron plein d’or, et va distribuer mon argent aux pécores. »
« J’y cours Sir, mais le costume est-il bien nécessaire ? »
« Evidemment Barnabey. »
« En quoi Sir ? »
« C’est très important Barnabey, ça me permet de ne pas avoir l’impression d’être la seule personne prise pour un con aujourd’hui. »

Est-ce le costume de Leprechaun beaucoup trop serré qui rend Barnabey tout rouge ? Sir va-t-il prendre des bains d’or sachant que les paysans ont probablement touchés les pièces ? L’homme mystérieux n’a rien fait, pourquoi ? Vous le saurez peut-être dans le prochain épisode.

_________________
J'aime la modération en toutes choses, c'est pourquoi je le fais en rose.


Mon Nov 25, 2013 6:33 pm
Profile
User avatar

Joined: Tue Nov 20, 2012 8:40 pm
Posts: 247
Location: Angers
Reply with quote
Post Re: Sir et Barnabey
« Sir, Sir. »
« Hum Barnabey ? Hum ? »
« Ce sont les loups Sir, les villageois s’inquiètent ! »
« Ca change Barnabey, ça change. »
« Sir, la taille des meutes devient inquiétante. »
« C’est-à-dire ? »
« Et bien par la fenêtre vous pouvez voir un groupe qui attend à l’extérieur de la palissade. »

*Sir se lève, va voir par la fenêtre, et retourne s’asseoir. *

« Barnabey ? »
« Oui Sir ? »
« C’est quoi cette * Barnabey ? »
« Sir ? »
« Y en a 150 des loups là. C’est le congrès annuel des loups du bâtiment qui se tient devant nos portes ou quoi ? C’est un enterrement de vie de jeune loup et ils rentrent tous dans leurs pays après avoir bien mangé demain ? Explique-moi pourquoi j’ai un troupeau de loup qui fait le triple de mon nombre de Villageois Barnabey, et presto.»
« Sir, depuis notre déménagement, la taille des meutes à fortement augmentées. »
« Oui, je vois bien, merci. Mais comment se fait-ce ? »
« Et bien selon nos experts, il semblerait que la taille importante des villages du voisinage ait entrainé une hausse de la taille des meutes. »
« Plus d’habitants donnant plus de moutons donnant plus de loups ? »
« Précisément Sir. »
« Barnabey ? »
« Hum Sir ? Hum ? »
« Sont-ce des loups végétariens à nos portes ? »
« Non Sir, je ne pense pas, pourquoi cette question ? »
« Bah il me semblait que ça faisait plusieurs que nous mangions tous des pommes… »
« Oui Sir, l’état des latrines en témoigne. »
« Donc niveau moutons, porcs et vaches, on a des scores plutôt faibles hein. »
« Parfaitement nuls Sir. Aucun mouton n’a jamais foulé ce sol, et si cela ne tient qu’à moi, aucun ne le fera.»
« J’oubliais ta peur irrationnelle de ces animaux. Bref. Donc là, dans ton équation, les loups se multiplient en bouffant des pommes Barnabey. »
« Effectivement, c’est un point curieux. »
« Tendance débile Barnabey. Pas autant que nos experts, mais débile quand même. »
« Que faire Sir en ce cas ? Car les loups demeurent, et le problème persiste… »
« Oh pour ça, j’ai déjà une idée… »
« Déjà ? Bravo Sir, puis-je en prendre connaissance ? »
« Si tu veux Barnabey, profites-en pour la faire appliquer. Abattez moi ces pommiers, je vais faire crever de faim ces loups. »
« Oh Sir… »

Les loups sont-ils de terrifiantes créatures mangeuses de pommes ? Si les pommiers sont abattus, ou va-t-on prendre les prochains condamnés ? Sir n’a pas eu de petit déjeuner, combien de temps le royaume va-t-il en souffrir ? Vous le saurez peut-être dans le prochain épisode.

_________________
J'aime la modération en toutes choses, c'est pourquoi je le fais en rose.


Mon Nov 25, 2013 6:33 pm
Profile
User avatar

Joined: Tue Nov 20, 2012 8:40 pm
Posts: 247
Location: Angers
Reply with quote
Post Re: Sir et Barnabey
« Sir, Sir. »
« Hum Barnabey ? Hum ? »
« Nous pouvons désormais posséder un second village. »
« Tu veux dire doubler le nombre de nos huttes sordides, de nos pommeraies moisies et de nos bouseux illettrés ? »
« Très exactement Sir. »
« Hourra Barnabey, mon cœur s’emplit d’allégresse à cette annonce. Et dit moi fidèle Barnabey, comment se fesse ? »
« Avec une pelle, si j’en crois mes souvenirs. »
« Non, je ne te demande pas d’information sur tes dernières perversions, je veux savoir pourquoi maintenant je peux avoir deux bleds. »
« Oh, nos chercheurs viennent de découvrir cette possibilité durant leurs recherches. »
« Ah bah oui, bien sûr, gouverner un second village c’est très différent d’en gérer un premier. Oui oui oui, logique limpide, une fois de plus.»
« Il semblerait Sir… »
« Et ou en sont nos recherches sur la connerie congénitale Barnabey ? Parce qu’avec la belle brochette que nous détenons, je pense que nous sommes un pôle de compétence sur le sujet non ? C’est bien ici que se rassemblent tous les nœuds et les abrutis du royaume. Parce que si y en avait partout autant, ça se saurait, les autres Sir se seraient tous pendus Barnabey !»
« Sans aucun doute Sir, cette semaine encore no… »
« Assez ! J’en ai ras le bol de gouverner des peignes culs incapables de se brosser les dents sans faire 4 mois d’études sur le sujet. »
« Ce point avance bien Sir, il ne nous reste plus qu’à déterminer sir la pâte à mettre sur la brosse doit être constituée de limaces ou de graisse de lapins ! »
« Barnabey. Admirable Barnabey. Très cher Barnabey. Je veux que tu saches que tu ne dois ta survie qu’au fait que tu es sans doute le seul membre de ce trou assez malin pour marcher et parler en même temps. Ceci dit mon immortelle patience se dissout lentement dans la colère et l’aigreur qui m’habite. Aussi, je te le dis Barnabey, s’il advenait que tu me reparles de recherche, peu importe le sujet, je me verrais obligé d’organiser un schisme entre ton tronc et ta tête. Suis-je clair Barnabey ? »
« Bien Sir… Mais Sir… ? »
« Hum ? »
« Nous ne savons pas encore décapiter, la recherche est en cours… »

Sir peut-il séparer une tête d’un corps à la seule force du regard, et d’une douzaine de gardes ? Barnabey a-t-il fait des recherches sur la belle Gertrude ? Si les villageois savent ce qu’est du Paprika, pourquoi ne le cultivent-ils pas ? Vous le saurez peut-être dans le prochain épisode.

_________________
J'aime la modération en toutes choses, c'est pourquoi je le fais en rose.


Mon Nov 25, 2013 6:34 pm
Profile
User avatar

Joined: Tue Nov 20, 2012 8:40 pm
Posts: 247
Location: Angers
Reply with quote
Post Re: Sir et Barnabey
« Sir, Sir. »
« Hum Barnabey ? Hum ? »
« Nous sommes attaqués par les brigands idiots Sir. »
« Ca faisait longtemps… »
« Ils ont l’air particulièrement nombreux Sir, une cuisante défaite s’annonce. »
« Bof, si c’est pour embarquer trois souvenirs de la salle des fêtes, franchement, on va pas pleurer. Puis je pense qu’on les calmer ce coup-ci de toutes manières. »
« Qu’est-ce à dire Sir ? »
« Huit balistes sur les remparts, deux cents archers, six épaisseurs de mur, des cavaliers qui chargent et des pécores qui surgissent dans le dos de l’ennemi. Mes avis que ça va pas être la même que la dernière fois. »
« Fantastique Sir, notre victoire semble assurée, et personne ne nous volera nos nappes de la grande salle cette fois. »
« C’est clair qu’on avait bien galéré à les remplacer en plus, heureusement que j’avais pensé à faire coudre des serviettes ensemble, sinon on mangeait sans nappe quoi. »
« Vous êtes brillant Sir. Mais ou avez-vous trouvés les fonds pour faire bâtir tout ça ? »
« Oh, tu sais les fonds alloués pour démarrer l’élevage porcin ? »
« Oui Sir, le peuple est impatient. De la viande, enfin, j’ai vu certains bucherons pleurer de joie, et il y a même eu plusieurs sacrifices aux dieux païens. Les tailleurs de pierre prie le seigneur chaque soir dans l’attente du moment où ils pourront manger de la viande, tandis que les enfants de moins de 15 ans qui n’ont pour la plupart jamais vu de viande se raconte des histoires sur de mythiques côtes de porcs. Certaines femmes disent même qu’il y aura des saucisses, vous imaginez Sir ? Des saucisses, cela doit bien faire dix ans que je n’ai rien vu de tel en dehors de votre table. Il se murmure que certains cochons seront si gras que l’on devra les porter à deux, et que l’affinage de leur jambon prendra des années.»
« Ta gueule Barnabey. Donc les fonds pour l’élevage porcin ont été intégralement détournés pour bâtir ce système de défense ultra performant, bien qu’un peu moche en toute franchise. »
« Nous voilà protégé Sir, mais le peuple risque d’être déçu. »
« Oh, j’ai une parade pour ça. »
« Bravo Sir, qu’est-ce ? »
« Le premier qui gueule, je lui file un jambon, et après je rase sa ferme. Les autres sauront sans doute choisir entre la sécurité et le bacon. »

Sir a-t-il vraiment un jambon en réserve ? Le garde qui se curait le nez en arrière-plan va-t-il être exécuté ? Pourquoi Barnabey boitait-il durant cette scène ? Vous le saurez peut-être dans le prochain épisode.

_________________
J'aime la modération en toutes choses, c'est pourquoi je le fais en rose.


Mon Nov 25, 2013 6:34 pm
Profile
Display posts from previous:  Sort by  
Reply to topic   [ 31 posts ]  Go to page Previous  1, 2, 3, 4  Next

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest


You cannot post new topics in this forum
You cannot reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot post attachments in this forum

Jump to:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group.
Designed by STSoftware for PTF.